La créativité et ses mystères : pourquoi la stimuler ?

La créativité et ses mystères : pourquoi la stimuler ?

. lecture : 4 minutes

Même si on peut facilement définir ce qu'est la créativité, pour la plupart expliquer le pourquoi du comment reste une énigme. La créativité a fait l'objet de tous les mystères et les fascinations, et ce depuis des siècles. Cette capacité que nous avons à créer s'explique par une multitude de notions qui s'entremêlent et forment un tout très complexe.

Aux origines du mot

La créativité est un néologisme importé de la langue anglaise. Ce terme a été employé pour la première fois par Mathias Sarbievius en 1623. Il a voulu  différencier la création divine, celle de Dieu de la "seconde création", celle de l'homme. Ce terme a été fréquemment utilisé aux Etats-Unis dans les années 40, puis importé en Europe dans les années 50.
Étymologiquement parlant, le mot creativity peut être découpé en trois parties :

  • Tout d'abord, la première partie creat-  qui vient directement verbe to create qui signifie créer. Et créer prend lui-même racine dans le latin cresco qui signifie "pousser, croître, naître, arriver à l'existence",
  • Ensuite, il y a le suffixe -ive qui permet d'ajouter la notion d'état. Creative peut être traduit par créatif qui fait référence à l'état, la capacité de créer,
  • Et enfin le suffixe -ity, qui permet de transformer l'adjectif en nom.

La créativité est donc la capacité à créer, à faire naître de nouvelles idées comme la femme qui donne naissance à un enfant. Et je trouve que c'est une belle analogie car elle représente bien la créativité comme un processus. Comme on le sait, les plus belles choses que l'on peut admirer dans ce monde, sont des choses qui ont pris du temps à créer.

Alors vu comme un signe de folie à l'époque romaine ou comme un trait de génie au XVIIIème, les mécanismes de la créativité restent encore flous. C'est pourquoi la créativité a cette connotation mystique, voir magique.

Un mécanisme qui intrigue les scientifiques

La créativité éguise la curiosité des psychologues et cherchent à en comprendre le mécanisme. Il y a diverses études qui ont été faites à ce sujet qui tentent de donner une réponse scientifique.

Il y a cependant 3 courants principaux qui se dégagent :

  1. le courant psychologique
  2. le courant cognitif
  3. le courant conatif

Ces trois analyses permettent de déterminer les facteurs qui sont à l'origine de la créativité. Les facultés mentales d'un individu dépendent du milieu dans lequel il évolue, des personnes qu'il côtoie et ce sont toutes ces expériences qui façonnent sa personnalité. Même si ces facteurs influent sur le potentiel créatif, il ne sont pas indispensables. Par exemple, une personne peut tout à fait exploiter sa créativité même si il n'a pas grandi dans un environnement artistique.

5 raisons de stimuler sa créativité

  1. Déjà, cela va te permettre de mieux exploiter les ressources de ton cerveau. Tu vas notamment stimuler l'hémisphère droit qui est d'ailleurs le siège des émotions. On a déjà dû te poser la question : t'es plutôt cerveau droit ou gauche ? Et bien la réalité est qu'on stimule les deux, mais qu'on a tous nos préférences. Le but du jeu est de stimuler les deux pour exploiter au maximum. Stimuler sa créativité est donc bon pour la santé. Faire des activités créatives aux enfants est d'ailleurs bénéfique pour leur développement.
  2. Créer permet de réduire le stress. Pour être une boule de stress ambulante, je peux vous assurer que ça marche donc .... Pourquoi s'en priver ? Dès que je me sens prise d'angoisse ou de tensions, je me coupe de tout et je me mets à dessiner ou à faire de la calligraphie par exemple. Je m'isole dans ma bulle.. Ce sont des activités qui demandent de focaliser son attention donc on en oublie tout le reste. Je ressens également ça lorsque je fais de la photographie.
  3. Les entreprises recherchent des candidats à fort potentiel créatif. L'innovation reste un moteur dans notre économie. Les entreprises ont donc besoins de personnes ayant une imagination débordante pour créer les voitures de demain. C'est une énorme plus-value que tu pourrais ajouter à ton CV. Le problème c'est que le système éducatif a mis en place un système très rigide qui ne laisse pas la place au développement créatif. Ce que je trouve dommage d'ailleurs mais c'est un autre débat.
  4. Stimuler son muscle créatif permet de se connaître, de se construire et de se reconstruire. Je l'ai évoqué l'épisode précédent, créer m'a permis de remonter la pente. Elle a agit comme une thérapie. Mais cette thérapie est venue de moi ; un acte bienveillant que l'on a pour soi, qui va nous permettre de nous façonner et de briller.
  5. Enfin cela permet de prendre ou reprendre confiance en soi.  En faisant cela on se trouve des capacités que l'on pensait autrefois inexistantes. Donc pratiquer une activité créative de manière régulière permet comme le sport de renforcer l'image de que l'on a de soi.

J'ai voulu aborder la créativité d'un point de vue historique, sociologique et psychologique. J'espère vraiment que cet épisode t'auras plu. Si c'est le cas n'oublie pas de partager ce podcast et si t'es sur iTunes de laisser un petit commentaire ça fait toujours plaisir ! Sur ce je te souhaite un excellent dimanche et je te dis à la semaine prochaine 🙂

Crédit photo : Daniel Lincoln, Unsplash